jeudi 31 mars 2022

L’EMPRISE DE LA PASSION

A l'affiche !

Mise en scène : Philippe BOYAU
Auteur : Thierry Marie VINCENT
avec
Marie-Sophie : Emmanuelle VOURIOT
Corentin : Frédéric MICHALLET

Lorsque Marie-Sophie rencontre Corentin, son collègue et modeste chef de bureau à 
l’Institut de la Statistique, pour lui avoir avouer être follement éprise de lui, 
elle va devoir le convaincre de tout l’intérêt de céder à cette passion naissante. 
Rien ne vaut les espoirs et les tourments de la passion amoureuse, surtout comparés à la vie rangée mais terne que Marie-Sophie croit déceler chez Corentin. 
Ce dernier, dubitatif au début, va-t-il se laisser tenter par l’Aventure avec un grand A que lui fait miroiter Marie-Sophie, et à quel prix ?

La presse enthousiaste :
« Enfin une comédie qui révèle les femmes à elles-mêmes ! » Sandrine Rousseau 




mardi 29 mars 2022

Le pouvoir

A l'affiche !

Auteur : Thierry Marie VINCENT
Mise en scène : Philippe BOYAU
Costumes Bernadette : SUCHOD
avec Thierry Marie VINCENT


Un homme qui a gouverné sans partage son pays pendant des années se retrouve soudain devant un tribunal international. La surprise passée, il fait volte-face et décide de justifier au nom de la raison d'état, du Bien du Peuple et de Pouvoir lui même, tous ses crimes, ses exactions et ses trahisons...
Que signifie exercer le pouvoir ? A quel prix et jusqu'où ?
Comment les dictatures justifient-elles leur existence et leur pérennité ? Et les démocraties, dans leur bobine conscience proclamée, ne profitent-elles pas à leur tour des dictatures pour s'enrichir et assurer le bien-être de leurs citoyens ?

Loin des jugements manichéens, ces textes invitent le lecteur à méditer cette phrase de Montherlant selon laquelle "Il est parfois moins admirable d'user de son pouvoir, que de se retenir d'en user."




lundi 28 mars 2022

Feu mon n+1

A l'affiche !

Auteur : Jacques MERVANT
Mise en scène : Philippe BOYAU
Costumes : Bernadette SUCHOD
avec Bénédicte MARCHAND

Le portait admiratif et sans concession d'un chef charismatique par une femme qui a été sa secrétaire personnelle pendant douze ans. Les deux personnages ont existé. Ce monologue dramatise les mémoires qu'elle a écrit sur sa collaboration avec lui. Parti de rien, il a fondé en peu de temps un véritable empire. Elle a été témoin de son ascension fulgurante et de sa chute vertigineuse. Parallèlement à ce portait apparaît celui de la narratrice : une femme fascinée par un jeu de dupes dont elle n'est pas entièrement dupe. Une vie totalement saccagée par la servitude volontaire.
 

 

samedi 12 mars 2022

La vieille

A l'affiche !

La vieille au poisson rouge qui était fan de Johnny


Le flyer...

mercredi 9 mars 2022

L’après-midi de Leyde

A l'affiche !

Un jour d’août 1910, le chef d’orchestre et compositeur Gustav Mahler traverse la moitié de l’Europe en train pour venir consulter Sigmund Freud qui passe des vacances en Hollande.



lundi 7 mars 2022

Le retour

A l'affiche !

 Adaptation théâtre de Thierry Marie VINCENT

Mise en scène par Philippe BOYAU, Thierry Marie VINCENT

Avec 
Alvan HARVEY : Jean MORALES
Son épouse : Bénédicte MARCHAND

Le Retour est une des premières nouvelles écrites par Conrad en 1898 et une des rares à ne pas avoir la mer comme décor. Conrad, contemporain de Freud et de Tcheckov, saisit à travers ce texte le moment d'une bascule sociétale : l'inéluctable effritement du système patriarcal.
Commencé comme un vaudeville, le texte s'achève en une grinçante tragicomédie sociale et mentale : Le Retour est l'histoire d'un retournement, celui d'une femme qui ne peut que se dresser contre son mari, le joug de la bienséance et des conventions mondaines ayant annihilé chez elle tout désir.



mercredi 24 février 2021

Kurt Gerstein

 Auteur : Jacques MERVANT
Metteur en scène : Philippe BOYAU
Costumière : Bernadette SUCHOD
avec
Kurt Gerstein : Patrice OSETE
Ludwig Gerstein : Vincent SURIANO
Horst Dickten : Alexandre BELHADJ
Le juge : Thierry Marie VINCENT
Musique Jacques MERVANT

Le 25 juillet 1945, l’officier S.S. Kurt Gerstein est retrouvé pendu dans sa cellule de la prison du Cherche-midi, à Paris.

Chimiste, protestant de grande conviction, se voulant « espion de Dieu dans la S.S. », il avait tenté, en vain, à l’intérieur comme à l’extérieur de l’Allemagne, d’alerter l’opinion sur les crimes nazis. Mais, pris dans l’engrenage de la mission qu’il s’était fixée, il avait reçu de sa hiérarchie l’ordre de fournir en grande quantité le produit destiné aux exécutions massives dans les camps de la mort, le gaz Zyklon B.

Comment peut-il convaincre ses juges qu'il menait une guerre secrète contre le régime meurtrier des S.S. ?



Au-delà de la véritable « passion » qu’il a vécue, son incroyable histoire témoigne du fait qu’à toutes les époques, il est des situations dont, quoi qu’on fasse, on ne peut pas sortir innocent ; Primo Levi l’a démontré avec force et courage.

L'ambiguïté de Kurt Gerstein n'est-elle pas, plus largement, celle des personnalités fortes, qui, au cours de l'Histoire, ont cherché à combattre de l'intérieur un régime totalitaire ?

Quelle était finalement la culpabilité de Kurt Gerstein ? Comment apprécier son degré de Résistance, résistance qui dans ce contexte-là, relevait du sacrifice et de l'héroïsme ?

Le flyer...

mercredi 10 juillet 2019

La véritable légende de Syd BARRETT

Pourquoi Syd s’est-il retourné ?


avec Frédéric MICHALLET
Mise en scène Philippe BOYAU
Auteur Thierry Marie VINCENT
Costumes Bernadette SUCHOD

Teaser...

https://drive.google.com/file/d/1r5isLf5_n2yZrPTBrF-aB7EIsH-LRrNY/view?usp=sharing

mercredi 19 décembre 2018

Le cortège des ombres

En savoir plus...

Union soviétique – 1948 – Leningrad
Un musicien, une poétesse - Chostakovitch, Akhmatova.
Ils sont persécutés. Ils ont peur. Ils se demandent comment résister.


Comment continuer à composer, créer et penser dans un Etat totalitaire, et à quel prix ?






lundi 17 décembre 2018

Invasions

avec Bénédicte MARCHAND

Mise en scène Philippe BOYAU

Auteur Thierry Marie VINCENT 

Une femme dont le pays est en train de basculer à nouveau dans la guerre, se souvient de sa rencontre avec un homme, vingt ans auparavant.





dimanche 16 décembre 2018

La folie Lacan



En montant un spectacle à partir de présentation de malades que Jacques Lacan – figure de la psychanalyse française au XXème siècle, autant que merveilleux homme de théâtre – faisait à l’hôpital Sainte Anne, nous tentons de faire revivre le Lacan clinicien, dans sa recherche passionnée d’écoute du malade qu’il suivait dans les méandres de sa folie, pour s’efforcer de trouver un territoire commun et une leçon dont il ferait profiter ses élèves. De ce travail sont issues beaucoup d’inventions lacaniennes.

Mise en scène : Philippe Boyau
Lacan : Thierry Vincent
Les patients : Céline ThibaudFrédéric Michallet
Costumes : Bernadette Suchod
Visuel : Lola Boyau




Les leçons du Professeur Charcot

Le nom du professeur Charcot est à jamais lié à l'exploration de troubles neurologiques, mais ce sont ses présentations de malades, où le Tout Paris était convié, qui ont assuré sa notoriété et en particulier la représentation "vivante" qu'il donnait de l'hystérie, conçue d'abord comme un trouble neurologique aussi spécifique que spectaculaire. C'est ainsi que près d'un siècle et demi après, nous proposons une mise en scène d'une "leçon du mardi" telle que le professeur Charcot avait l'habitude de la faire dans son service, à l'hôpital de la Salpêtrière à Paris.

Mise en scène : Philippe Boyau
Mme Bottard : Bernadette Suchod
Les patients : Céline ThibaudJean Morales
Costumes : Bernadette Suchod
Visuel : Lola Boyau

jeudi 29 mars 2018

A corps perdu

 X, jeune auteure, a connu pendant quelques années, en même temps qu’elle faisait des études supérieures de Lettres, la vie de prostituée de luxe.


L’œuvre fait bien plus que dévoiler l’intimité de son auteure : elle nous force à regarder en face le mensonge selon lequel la femme serait aujourd’hui émancipée et l’égale de l’homme…





vendredi 16 décembre 2016

Le contrat

Le PSY ?  C’est celui qui reçoit vos désirs, vos pensées secrètes et intimes, mais aussi vos menaces et vos malédictions. Vous pouvez lui parler de tout : il est neutre, bienveillant et silencieux … mais au jeu du désir, tout n’est pas si simple !


Mise en scène : Philippe Boyau
Le psy : Frédéric Michallet
Le mafieux : Didier SONNIER
Jean-Louis : Jean MORALES

mercredi 16 novembre 2016

"Le Psy"


Ce spectacle se déroule en  deux parties successives de 45 mn chacune, environ, un peu à la manière d’une série télévisée.

Le premier épisode met en relation quatre personnes : un psychanalyste et trois de ses patients ; ceux-ci sont, d’une façon ou d’une autre, hors normes et chacun mettra le thérapeute dans une situation limite, à la fois cocasse et grinçante.

Le deuxième épisode sera la suite attendue des premières séances, permettant de découvrir un peu plus les patients/personnages. Le public s’attachera à leur personnalité, à leurs problèmes, à leur vie intime.
Mais la fin de ce deuxième épisode n’apportera pas de réponse définitive à ces « tranches de vie », de la même façon que le travail analytique reste toujours à faire et à refaire.

mardi 29 mars 2016

Les anciennes odeurs

avec Frédéric MICHALLET et Philippe VIC

Mise en scène Philippe BOYAU assisté de Céline THIBAUD


Jean-Marc, professeur adulé, et Luc, comédien nouvellement célèbre, se retrouvent ce soir.

Succès, célébrité, admiration… peu à peu l’image se brise et fait place aux vérités trop longtemps cachées.
 Leurs rêves et leurs faiblesses apparaissent dans un dialogue rempli d’humour, de complicité et d’émotions… comme rarement deux hommes se révèlent à eux-mêmes.